Du plaisir !

Les parents sont toujours réticents par rapport aux jeux vidéo, vous pouvez souvent entendre qu’ils sont mauvais. Sachez que ces jeux peuvent avoir d’innombrables avantages psychologiques et physiques, mais il faudra bien choisir le jeu auquel vous passerez une partie de votre temps.

Ralentir le vieillissement

En effet, les jeux vidéo ne sont pas réservés aux jeunes, car les adultes peuvent également s’y mettre. Jouer quelques heures par semaine va permettre de ralentir le degré du déclin mental associé au vieillissement naturel. Vous allez alors travailler vos neurones et votre réflexe.

Réduire les douleurs et l’angoisse

Si vous réussissez à contrôler le temps que vous consacrez aux jeux vidéo, ils peuvent contribuer à vous faire ressentir moins la douleur et l’angoisse causée par les procédures médicales ou les maladies chroniques. En étant immergé dans le jeu, le patient peut constater une diminution de la peine jusqu’à 50 %.

Améliorer la vision

Pour profiter de ces différents avantages, il faut toujours savoir limiter le nombre d’heures que vous passez au jeu. Il est clair que si vous passez 24 heures sur 24 devant l’écran, ceci n’améliorera en rien votre vision. Cependant, quelques heures vont améliorer le contraste de la vision et ils seront plus capables à distinguer les changements subtils dans la luminosité d’une image.

Contribuer à la guérison d’un AVC

Les médecins peuvent dire qu’il est difficile, voire impossible de guérir de l’AVC. Cependant, certains patients peuvent se mettre aux jeux vidéo pour retrouver la parole ou une partie de la mobilité. Il est alors possible d’envisager une rééducation combinée aux jeux vidéo pour ces patients, ce qui peut aussi leur motiver pour ces longues séances. Il faudra alors bien choisir le jeu pour que le patient puisse travailler ses membres.